- Non classé -

Politique culturelle, aides au logement social et soutien aux territoires ruraux: la majorité départementale affirme ses valeurs.

La Commission permanente s’est réunie ce lundi 16 octobre après-midi.  Nous avons adopté 76 rapports portant sur les solidarités humaines, l’éducation, la jeunesse, l’aménagement du territoire mais aussi la culture et l’ensemble de nos politiques publiques.

Cette Commission permanente a été marquée par plusieurs décisions importantes qui témoignent de nos ambitions pour le Département :

 

  • Notre projet départemental affirme notre volonté de démocratiser l’accès à la culture. Nous avons engagé un budget de 7 886 400 euros pour l’année 2017 pour permettre à tous les habitants d’Ille-et-Vilaine d’avoir accès à une programmation culturelle de qualité. Cinq délibérations que nous avons votées  ce jour répondent à cet objectif:

 

  • Dans le cadre des Contrats départementaux de territoire, le Département soutient 34 animations culturelles dans sept intercommunalités pour un montant total de 409 580 euros. À titre d’exemple, nous nous engageons à hauteur de 36 150 euros pour le fonctionnement du musée des Beaux-arts à Rennes, 13 204 euros pour  « le salon du livre médiéval et de l’imaginaire » à Chateaugiron, 7 000 euros pour l’organisation de la 41ème édition de « la Gallésie en fête » à Monterfil ou encore 2 000 euros pour l’association « théâtre de la baie » à La Boussac .

 

  • Nous soutenons l’organisation du « Printemps des poètes en Ille-et-Vilaine » en accordant une subvention de 15 000 euros. Cette opération permet de valoriser la poésie contemporaine sur tout le territoire.

 

  • Nous accordons trois subventions pour un montant total de 27 500 euros à destination de compagnies et équipes artistiques qui développent un projet sur un territoire. « La vie en ligne » projet de création théâtrale en direction d’un public adolescent ainsi que les projets de résidences théâtrales à Parigné et Louvigné-du-Désert bénéficieront ainsi du soutien du Département.

 

  • Nous attribuons une subvention de 10 000 euros, dans le cadre de la programmation culturelle du Sémaphore, à l’association « Le Bon Accueil » qui proposera aux habitants du Pays de Saint-Malo des ateliers de pratiques sonores favorisant la découverte du milieu naturel à travers une démarche artistique et scientifique.

 

  • Enfin, nous avons voté l’octroi de 6 subventions pour le spectacle vivant, les arts plastiques ou les cultures pour un montant total de 48 920 euros dans le cadre du Fonds d’Accompagnement Artistique Territorial.

 

  • Dans le cadre de la démarche « Bouclier rural » qui favorise la présence et le maintien des services dans les territoires ruraux, nous attribuons une subvention de 150 000 euros pour la réhabilitation d’un bâtiment en restaurant et multiservice à Eancé.

 

  • Dans le contexte actuel difficile pour le logement social nous affirmons notre engagement et  attribuons 567 000 euros pour la réhabilitation thermique de logements locatifs sociaux. Dans le même temps, nous accordons des aides aux travaux de 2000 euros par ménage de propriétaires occupants pour lutter contre le logement indigne et très dégradé et des aides aux travaux contre la précarité énergétique de 500 euros.

Les décisions que nous prenons répondent à notre objectif de construire une Ille-et-Vilaine solidaire et dynamique. Elles s’inscrivent dans notre mission de promotion des solidarités humaines et territoriales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *